Flash N°26 : Fédération ENERMINE et Syndicat PETROLE au 37eme congrès CFE-CGC.

Publié le 16 Octobre 2019

Participation de la Fédération ENERMINE et du Syndicat PETROLE au 37 eme congrès CFE-CGC.

Dans un monde professionnel en constante évolution, il est nécessaire pour le syndicalisme que nous représentons de permettre à ses militant(e)s de s’épanouir et de valoriser leurs acquis. La formation syndicale des équipes représente un engagement fort. Par exemple l’adaptation aux nouvelles règles de la représentation du personnel est un challenge face à des directions peu favorables à mettre en application un vrai dialogue social de qualité.
Nombreux sont nos militant(e)s qui ont besoin de se former à de nouvelles expertises (QVT, égalité professionnelle, Handicap, CSE…). Et ce, malgré un manque de moyens dont nos élus disposent afin de répondre aux besoins de leurs missions qui se sont complexifiées depuis les ordonnances Macron.

Intervention de Patrick Dubus président de la fédération ENERMINE et trésorier du SYNDICAT PETROLE sur ce sujet au 37eme congrès de notre confédération.

Les moments forts de l'intervention :
Patrick Dubus a dans un premier temps remercié Frank Zid, le Trésorier national, pour la bonne tenue des comptes confédéraux et a souligné que la trésorerie confédérale avait progressé.
Patrick a ensuite mis en exergue le fait que dans le même temps, les syndicats affiliés à la fédération Enermine & Industries Transverses lui ont fait remonter les difficultés que les nouveaux élus rencontraient pour s’inscrire aux formations de base du CFS (Centre de Formation Syndicale CFE-CGC). Il a donc demandé si on ne pouvait pas profiter de la bonne santé financière de la Confédération pour embaucher plus de formateurs et ainsi désengorger le centre de formation et permettre à plus de militants de se former..
François Hommeril et Frank Zid ont reconnu que le problème était bien réel et était significatif de la bonne santé de la CFE-CGC (pas assez de ressources CFS pour former nos nombreux militants), et que la Confédération avait déjà réfléchi aux solutions envisageables, dont effectivement l’augmentation du nombre de formateurs, mais aussi le réaménagement des locaux rue du rocher pour pouvoir accueillir plus de sessions et ainsi répondre à la demande croissante en matière de formation.

Rédigé par CFE CGC Pétrole

Publié dans #cfecgc, #flash

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :