Publié le 15 Juillet 2019

  A la rencontre de la section de INEOS/PETROINEOS 

 

 

Une délégation CFE-CGC Pétrole s’est déplacé chez INEOS/PETROINEOS le 4 Juillet ; il s’agissait d’apporter du soutien à notre RSS Christine AIELLO dans sa stratégie pour les élections professionnelles.

La rencontre a été fructueuse avec la rencontre de militants qui constitueront les futures listes. Nous en avons aussi profité pour rappeler les valeurs de la mandature qui doivent s’appliquer au plus près du terrain : à savoir

  • La bienveillance de chacun dans une bonne ambiance.
  • L’écoute et le respect des diversités avec féminisation des instances.
  • Partager des ambitions collectives et favoriser le consensus.
  • Un travail d’équipe en s’appuyant sur l’envie et les compétences.
  • Une exemplarité certaine.
     


Christine : «  L’équipe du comité de direction du syndicat Pétrole était présente le 4 juillet sur le site de Lavéra pour  apporter son soutien technique et moral dans une période de construction à  la future équipe INEOS CFE-CGC.

Dans ce contexte, les mots du président ont fait écho aux valeurs sur lesquelles cette équipe se construit :

Etre une 3ème voix menée par la transparence, la pluralité, l’écoute et la féminité.


Cristine AIELLO - RSS d'INEOS / PETROINEOS

 

Rappeler à tous que la CFE-CGC est un syndicat qui représente la voix des techniciens, agents de maîtrise, forces de vente, cadres, ingénieurs c’est-à-dire, à des salariés dont les fonctions comportent responsabilité, initiative et/ou commandement.

Les enjeux nationaux et européens ont aussi fait l’objet d’échanges. 

Suite aux ordonnances Macron qui visent avant tout à ramener la négociation seulement au niveau de l’entreprise, il

était important de s’assurer que certains domaines de compétence restent dans le giron de l’UFIP, cela a été obtenu grâce à la signature d’un accord.

Concernant les enjeux du futur, le président a rappelé :

  • Côté national qu’il avait interpellé l’UFIP sur l’importance pour l’industrie du pétrole à préparer l’avenir. Il nous faut anticiper dès maintenant l’évolution de certains de nos métiers.
  • Côté européen qu’il existe des instances syndicales européennes et que pour des sociétés comme INEOS/PETROINEOS, il y a enjeu à y être bien représenté. »

Avec une telle énergie et fort de ces valeurs, gageons que Christine et son équipe obtiennent un juste retour en terme d’audience, auprès de tous les salariés d’INEOS / PETROINEOS.


Votre syndicat CFE-CGC Pétrole moderne et tourné vers l’avenir.

Voir les commentaires

Rédigé par CFE CGC Pétrole

Publié dans #cfecgc, #flash

Repost0

Publié le 14 Juillet 2019

Quorum atteint aux Elections du Syndicat Pétrole !

Les élections du COmité DIRecteur, de nos représentants des retraités et de nos 2 contrôleurs financiers sont terminées. Laurent Grizon élu président du syndicat Pétrole revient sur ce moment essentiel de la vie de notre syndicat.

 

 

Dans notre monde du travail impacté par les transitions énergétique et digitale, le nouveau Codir se renouvelle en proposant notamment la création d’un groupe de travail Prospective qui doit construire un message fort sur l’avenir de nos métiers et compétences mais aussi la continuité des missions pour notre Syndicat Pétrole, à savoir :

  • Poursuivre le pilotage de la représentativité
  • Pérenniser notre Organisation Syndicale
  • Développer les adhésions
  • Développer un mode séminaire et les groupes de travail
  • Concevoir un cursus de formation type pour les DSC et DS
  • Continuer à influer et peser dans les négociations de branche
  • Développer notre communication pour créer plus de lien entre le Syndicats et les adhérents, avec  la Confédération, les autres fédérations et l’extérieur (ministères, commission européenne et industriall).

 

Notre syndicat CFE-CGC Pétrole pragmatique et tourné vers l’avenir.

Le Nouveau Comité Directeur CFE CGC Pétrole

Le Nouveau Comité Directeur CFE CGC Pétrole

Voir les commentaires

Rédigé par CFE CGC Pétrole

Publié dans #cfecgc, #flash

Repost0

Publié le 13 Juillet 2019

LA CFE-CGC signe l’accord portant création de la commission paritaire permanente de négociation et d’interprétation (CPPNI) dans les industries pétrolières

 

Rappel du rôle de la CPPNI (notre Flash info n°14 – La CPPNI pour les nuls):

  • Exerce une veille sur les conditions de travail et l'emploi,
  • Établit un rapport annuel d'activité comprenant notamment un bilan des accords collectifs et leurs impacts sur les conditions de travail des salariés, un bilan de l'action de la branche en faveur de l'égalité professionnelle,

Outre les thèmes prévus par le Code du travail, ce rapport apportera à la CPPNI des informations contribuant à l’exercice de son double rôle de veille sur les conditions de travail et d’emploi de la branche ainsi que d’observatoire paritaire de la négociation collective au sein de la branche.

  • Formule des recommandations destinées à répondre aux difficultés identifiées lors de l’application d’accords collectifs.

 

Notre signature montre que le dialogue social de branche perdure.
Notre signature montre également notre attachement à la branche qui assure un socle pour les entreprises petites et moyennes.
Enfin, la signature de l’accord doit maintenant nous permettre de négocier les sujets prioritaires pour la CFE-CGC Pétrole que sont l’accord sur la Qualité de Vie au Travail (QVT) abordant les Risques Psycho-Sociaux (RPS) liés à l’organisation du travail, la formation professionnelle, les contrats de qualification professionnelle et interprofessionnelle


Le travail de notre délégation dans cette future commission sera ardu ! En particulier, le rapport annuel d’activité – essentiel à nos yeux -  est nouveau et méritera sûrement d’évoluer sur son contenu, sur son examen. Si nous n’avons pas à l’heure actuelle une idée du volume de travail que cela représentera pour notre délégation, nous serons vigilants sur les moyens alloués aux organisations syndicales pour assurer pleinement et correctement leur mission.

Sur les missions de conciliation et d’interprétation, conscients du peu d’expérience que nous avons (il s’agit d’une thématique nouvelle), la CFE-CGC Pétrole a demandé à l’UFIP que soit accordé le temps nécessaire pour préparer les dossiers dès lors qu’ils se présenteront.

Enfin, sur cette négociation, nous regrettons la perte de temps et la stérilité des débats, avec le constat  que la position de l’UFIP n’évoluerait pas.

La CFE-CGC Pétrole est un acteur incontournable dans les négociations avec l’UFIP, pragmatique et avec une vision d’avenir.

Voir les commentaires

Rédigé par CFE CGC Pétrole

Publié dans #cfecgc, #flash

Repost0