Articles avec #opco tag

Publié le 10 Janvier 2020

La question des retraites interrompt le dialogue social !

Des négociations de branche sans cesse reportées …

 

La CFE-CGC Pétrole parfaitement en ligne avec la confédération s’inscrit dans les mouvements de manifestation concernant la réforme des retraites proposée par le gouvernement contestable tant sur le
fond que sur la forme.
La CFE-CGC Pétrole n’oublie pas néanmoins que dans la situation préoccupante de notre industrie dans les territoires, nous ne serons pas acteur pour saborder notre outil industriel au regard de la transition énergétique et au regard de la désindustrialisation qui touche notre secteur d’activité. Notre responsabilité est grande. Nous voulons protéger tous les salariés d’un pétrole tourné vers la transition énergétique, tant en terme d’emploi qu’en terme de compétences et nous ne ferons pas d’amalgame entre les enjeux nationaux et les enjeux de branche.
Nous rappelons, qu’à notre initiative, l’intersyndicale a interpellé l’UFIP le 25 mars 2019 pour mener une
étude d’impact de la transition énergétique sur les emplois et compétences de la branche pétrole. Nous
comptons effectuer la même démarche auprès du gouvernement.


Réunion de la commission paritaire nationale sur l’emploi, prévue le 20 Décembre 2019…
Entre autre sujet d’importance, il y aurait été question des licenciements à venir de salariés d’IGOL Ile de France, société spécialisée dans les lubrifiants ….

Il y aurait également été question de prospective sur le sujet de l’emploi dans les industries du pétrole, de développement de compétences, de formation dans un secteur d’activité soumis à de fortes contraintes liées au climat, au développement des énergies nouvelles.
Réunion paritaire plénière d’ouverture de négociation de branche portant sur la Qualité de Vie au Travail, prévue le 7 janvier 2020 …

Déjà plus de 6 mois de retard et aujourd’hui reportée aux calendes grecques ?
Pour la CFE_CGC pétrole, Il faut au plus tôt entrer en négociation. On ne peut d’une part clamer haut et force l’importance de la QVT, évoquer le mal être des salariés et d’une autre différer sans cesse la tenue des réunions.

Un accord de branche permettrait de définir des principes qui s’appliqueraient à l’ensemble des salariés (entre autres : conciliation des temps de vie personnelle et professionnelle, reconnaissance du travail, le sens du travail, participation des salariés mais aussi des managers de proximité aux plans d’actions QVT, anticipation des évolutions liées aux nouvelles technologies…).

Voir les commentaires

Rédigé par CFE CGC Pétrole

Publié dans #social, #flash, #cfecgc, #UFIP, #cfe-cgc, #OPCO, #Petrole

Repost0

Publié le 29 Novembre 2019

Participation du Syndicat Pétrole à l'atelier français sur l'anticipation des compétences et la valorisation de l’alternance dans le secteur électricité au niveau Européen

En qualité de membres de l’OPCO2I*, Christine Lê de la fédération CFE-CGC ENERGIES et Christophe Deneuve de notre syndicat CFE-CGC PETROLE ont participé les 24 et 25 octobre derniers à Lyon aux journées de travail et d’échanges, organisées par IndustriAll**.

Autour de la table une vingtaine de participants parmi lesquels des représentants d’organisations syndicales et patronales mais aussi des responsables de Schneider Electric Technopole, de GreenEr (Ecole d'ingénieur Eau/Energie/Environnement - Grenoble INP), du département formation UFPI d’EDF.
Ce travail portait sur les conséquences de la transition énergétique principalement en matière d’emploi.
En 2020, d'autres ateliers de ce type se dérouleront en Espagne, Italie, Roumanie, Hongrie et Suède.

Les aspects clés de la coopération entre les différents acteurs de l’énergie et leurs stratégies d’anticipation des compétences ont été abordés. Il a notamment été question de compétences professionnelles et de leur adaptation au secteur de l’électricité, de la digitalisation, de la stratégie bas carbone.
Au cours de ces échanges très riches orchestrés par Mme Corinna Zierold, senior policy aviser d’IndustriAll European Trade Union, les points de vue et expériences des participants ont été recueillis.

Ils viendront alimenter la réflexion globale sur le sujet de l'anticipation des compétences et la valorisation de l’alternance dans le secteur électricité (projet européen Skills2Power).
Cet atelier sera suivi d'une conférence finale de restitution des différents constats et des propositions qui auront émergés de ces travaux.
Bien sûr nous serons informés des avancées du projet ! Nous disposerons également du rapport de l'étude ainsi que d’invitations pour participer à la conférence finale à Bruxelles. Nous vous ferons part de notre point de vue sur le sujet.
Les salariés du Pétrole en France ont leur mot à dire au niveau Européen sur le mix énergétique et la décarbonation !

Votre syndicat CFE-CGC Pétrole moderne et tourné vers l’avenir.

* OPCO2I (opérateurs de compétences inter industriel) est un organisme paritaire au service des nouveaux besoins en compétences pour l’ensemble des entreprises et des salariés : 44 conventions collectives et 3.1 millions de salariés !
** La CFE-CGC est affiliée à IndustriALL Global Union et Europe (https://prod-industriall-europe.azurewebsites.net/p/mission), organisation représentant 50 millions de travailleurs des secteurs miniers, de l'énergie et de la manufacture dans 140 pays.

Voir les commentaires

Rédigé par CFE CGC Pétrole

Publié dans #IndustriAll, #OPCO, #TransitionEnergetique, #cfecgc, #Europe

Repost0

Publié le 15 Octobre 2019

Formation "OPCO pour les nuls" animée par Christophe Deneuve du syndicat du Pétrole et administrateur de l’OPCO2I

L’OPCO2I est l’un des plus gros OPérateurs de COmpétences avec 60.000 entreprises, 2.7 millions de salariés et 90 Milliards € de masse salariale.
Mais c’est quoi un OPCO ? Ça sert à quoi ? Comme expliqué dans notre Flash N°10, les OPCO sont des organismes paritaires au service des nouveaux besoins en compétences pour l’ensemble des entreprises et des salariés.

  • Ils sont réorganisés selon une logique de cohérence des secteurs professionnels et de pertinence économique. Ils ont pour rôle de favoriser la transition professionnelle des salariés, notamment par la mise en œuvre du CPF (Compte Personnel de Formation) qui a remplacé le « DIF ».
  • Les OPCO sont chargés d’assurer le financement des contrats d’apprentissage et de professionnalisation.
  • Ils apportent également l’appui technique nécessaire aux branches professionnelles adhérentes pour suivre la GPEC (Gestion des Emplois et Compétences) et déterminer les niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage et de professionnalisation.

Sous la houlette de Christophe Deneuve, Référent Formation et Emploi de la fédération Enermine mais aussi administrateur à l’OPCO 2I :

Cette première en matière de formation a captivé les stagiaires ! Ils seront ainsi mieux armés pour fournir une information pertinente et de qualité aux militants et adhérents CFE-CGC (mais aussi aux salariés qui les solliciteraient) sur les différents dispositifs existants leur permettant d’accéder à de la formation et ainsi développer leurs compétences.


De Gauche à droite : Sujata Leckraz (TOTAL MS) - Chrystele Boullenger (EXXONMOBIL) - Laurent Grizon (IFPEN).

Par ailleurs, pour défendre les intérêts des salariés du pétrole au sein d’un OPCO « tentaculaire » au regard de notre poids (33000 salariés), le Syndicat Pétrole a monté cette taskforce « OPCO 2i » dont Sujata, Chrystelle et Laurent feront partis mais aussi Isabelle Blanchin de LyondellBasell et Annick Lefevre de la CIM.

La branche du Négoce de Combustible étant quand à elle dans l’OPCO "des Entreprises de proximité" représentée par Thierry Guicheteau, secrétaire CFE-CGC Pétrole.
Parmi les commissions qui ont vu le jour lors de la création de l’OPCO2I, nous serons présents dans le service de proximité que sont les Ar2i (associations régionales interindustrielles, au nombre de 12), destinées à accompagner au mieux les entreprises dans les territoires sans oublier les TPE.

Voir les commentaires

Rédigé par CFE CGC Pétrole

Publié dans #flash, #cfecgc, #OPCO

Repost0